Promotion

Rencontres avec M. Aubin (IBM)

Vendredi 30 novembre, nous avons rencontré M. Aubin, IT Manager chez IBM France LAB

Compte rendu réalisé par Matthieu, Typhaine, Robin, Charlène et Matthias

Matthieu : "Quel est votre parcours professionnel ?"

Études Post-BAC :
•    BTS informatique de gestion.
•    École militaire marine de Brest
Premiers métiers :
•    1990 -> Marine nationale, travail en bureau en Développement/Réseau dans la marine.
•    1996 -> Société ?
•    1998 -> SS2I, intervention chez Renault.
•    2000 -> Rational Software.
Carrière chez IBM :
•    IBM à d'abord acheter Rational Software en 2003, M. Aubin est donc devenu employé d'IBM. De 2003 à 2006, il devait gérer le parc informatique d'IBM sur la zone Ouest ( France / Belgique / Luxembourg ... ).
•    Entre 2006 et 2011 :  il a occupé les postes de directeur support logiciel puis directeur secteur vente, puis responsable de l'évolution du service.
•    Depuis octobre 2011 : directeur IT du Laboratoire de R&D d'IBM France (France Lab)

Typhaine : "Quels métiers trouvent-ton chez IBM ?"

Chez IBM on peut trouver toutes sortes de métiers comme des chefs de projets, des comptables, des architectes, des personnes responsables de la maintenance, de l’installation des logiciels, des spécialistes, des programmeurs, des mathématiciens, des ingénieurs, des chercheurs, des développeurs, des consultants et encore bien d’autres.

IBM est une société  multimétiers, car elle s’intéresse à tout ce qui touche l’environnement de la société avec notamment les services, mais aussi de domaines très pointus comme les mobiles, la médecine, les robots intelligents. IBM s’intéresse aux résolutions de problématique très diverses, comme la circulation des voitures ou des bateaux par exemple. Il devient de plus en plus indispensable d'avoir une bonne connaissance des divers métiers et problématiques des sociétés, pour répondre au mieux à leurs demandes quelconques avec des architectures informatiques adaptées.

Charlène, Robin : "Quel est la place de la recherche chez IBM ? Quels sont les technologies et secteurs clés en émergence ?"

IBM (International Bisness Machine) est la première société informatique au monde.  Cette société a été créée il y a plus de 100 ans en commencent par créer des machines à écrire avant de s'intéresser aux puissants ordinateurs. IBM emploie plus  de 440 000 personnes dans plus de 125 pays différents. Créateur du premier ordinateur, IBM a depuis diversifié son domaine d'activités et regroupe désormais le Service, le Développement de logiciel, le Consulting (aide aux sociétés dans leur démarche de réflexion) , le STG (technique, micro processeur...), la Recherche, la Banque (IBM Global Financing).

En France, IBM emploie plus de 750 personnes dont 205 développeurs (dont 120 docteurs en informatique) qui travaillent dans les secteurs de l' "Industrie Solution" , du "Décision Management", du "Développement Mobile" , du "STG" (développement  de composants et microprocesseurs) et du "Service et Support" (assistance, aide, réparation, mise à jour). IBM recrute toujours des chercheurs (recruté à BAC +5 min). La recherche a donc une très grande place chez IBM, en effet, en 2011 IBM est le leader mondial en terme de dépôt de brevets (6000) devant Samsung (4000). IBM emploie également des prix Nobel.

IBM participe à la recherche dans divers domaines : la météorologie, les sciences physiques, la médecine (IRM) en développant des composants et des infrastructures qui supportent le travail de recherche dans ces secteurs. IBM revend aussi des brevets à d'autres sociétés tels qu'Apple (600 en 2011) et Google (400 en 2011). IBM s'intéresse également aux problèmes environnementaux de la société (économie d'énergie, fluidification des transports de marchandises...).

IBM a développé des mémoires à l’échelle moléculaire avec des molécules que l'on peut polariser. IBM innove également dans la capacité des réseaux à transporter des informations plus rapidement, ou encore dans l'optimisation des ressources serveur avec le Cloud. L'ordinateur Watson est une invention d'IBM qui se tourne maintenant vers  un nouveau type d'ordinateur qui pourrait comprendre, apprendre, interpréter, assister l'homme et même prendre des décisions. La loi de Moore (réduction de l'espace et augmentation de la puissance par doublement des composants tous les ans) permet cette perspective.

Matthias : "Quels sont les langages informatiques utilisés et quelle est la place du logiciel libre chez IBM ?"

Tout d'abord qu'est-ce qu'un logiciel libre ? Ca vient de l'anglais open source, c'est un logiciel libre de droit, un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification du code sont permises, techniquement et légalement. Mais le logiciel libre ne doit pas être confondu avec logiciel gratuit. Une société peut ouvrir les codes sources d’un logiciel et obtenir sa rentabilité via des services associés. Un logiciel gratuit n’est pas nécessairement libre, son code source peut rester inaccessible. Exemples : L’OS Apple est fermé et aucun développement libre n'est possible contrairement à Androïd où n'importe qui peut créer une application, comme vous allez le faire dans quelques semaines... IBM a une grande place dans l'industrie open source

Les langages informatiques  les plus utilisés par IBM sont Java, PHP et C++.